Reçois nos articles dans ta boîte mail.

Abonne toi aujourd'hui et reçois notre dose d'inspiration chaque semaine.

Nous ne spammons jamais 😉 Powered by ConvertKit

Au mois de juillet, j’ai participé à un événement de Google se déroulant à Dublin dans le cadre du programme Ambassadeur Moteur de Réussite. Le programme Moteur de Réussite accompagne gratuitement depuis plusieurs années des professionnels ayant réussi grâce au numérique.

Lors de cette journée, j’ai pu assister à plusieurs conférences, mais celle que je souhaite te partager, c’est celle de Jay Shetty : Why connected thinkers will rule the future ?

Jay Shetty est consultant en innovation et stratégie digitale mais aussi vlogeur et conférencier à travers le monde. Ses conférences ont pour objectif d’inspirer et de motiver son audience à travers des ateliers rythmés par des interactions et des partages d’expériences.

Cette conférence m’a beaucoup fait réfléchir sur la personne que j’ai pu être et sur la personne que je souhaite devenir. J’ai donc décidé de te partager les 3 grands points qu’il a abordé : l’importance d’avoir l’esprit ouvert, notre rôle au sein d’un groupe et le regard que l’on porte sur ce qui nous entoure.

 

I – Être ouvert à toute nouvelle collaboration

Dans la vie, nous avons tous des objectifs différents, cela peut être de créer son entreprise, de gagner 1 millions d’euros, d’avoir un bateau, de faire un tour du monde, de fonder une famille… Certains sont plus simples à atteindre que d’autres, et certains ne se réaliseront peut-être jamais.

D’après Jay Shetty, la meilleure façon d’atteindre un objectif, c’est d’aider les autres à atteindre le leur. En collaborant, en travaillant ensemble, on va plus vite et plus loin.

Il faut être ouvert à toutes nouvelles expériences et devenir un “YES MAN”. Nous devons adopter une attitude positive, être ouvert à la nouveauté et accroître notre curiosité. C’est en acceptant de faire des choses dont tu ne te pensais pas capable ou dont tu ne soupçonnais même pas l’existence que tu vas apprendre, prendre du recul et saisir de nouvelles opportunités.

Les personnes les plus innovantes de ce monde ont la capacité de voir des synergies, des connections entre des éléments complètement différents. Ils sont capables de trouver la solution à un problème dans une situation totalement hors sujet.  Pour Steve Jobs, la calligraphie a été une profonde source d’inspiration dans le développement des produits Apple.

Comment cela est-il possible ?

Ils sont ouverts à de nouvelles expériences, aux voyages, aux rencontres. Leur esprit est ouvert à un champ de possibilités infini, leurs seules limites sont celles qu’ils se fixent. Steve Jobs et Marc Zuckerberg par exemple, ont décidé de faire une retraite spirituelle dans un temple en Inde pour remettre en cause leur vision de leur propre entreprise.

Nous devons nous enrichir des personnes qui ont des visions différentes de la notre, être ouverts d’esprit, partager, collaborer et avancer.

 

II – Avoir conscience de son rôle et de celui des autres

“Ne traite pas les gens comme tu voudrais qu’ils te traitent, mais comme ils voudraient qu’on les traite”

Pour Jay Shetty, vouloir traiter les gens comme on voudrait qu’ils nous traitent est une grave erreur. Chaque personne a un profil différent et réagit différemment selon les situations. La solution est donc d’analyser le profil de notre interlocuteur et de s’adapter.

Il est important de prendre conscience de l’impact de nos comportements dans nos relations avec les autres et de mieux identifier les différents besoins de communication.

Steve Wozniak s’adressant à Steve Jobs : Que fais tu ? Tu n’es pas designer, tu n’es pas développeur, tu n’es pas ingénieur, tu n’es pas codeur, que fais tu ?  

Steve Jobs répond : Les musiciens jouent leur instrument, je suis le chef d’orchestre.

Dans une équipe, chaque personne a un rôle, et les rôles sont complémentaires. Lors de la conférence, Jay Shetty utilise le DISC de Marston et identifie 4 rôles :

DiSC-Workplace-Map-LARGE

Dominance : Déterminé, Compétiteur, Meneur.

Tu préfères diriger que suivre, tu as confiance en toi, tu as le goût du risque et tu es bon pour résoudre les problèmes.

Influence : Enthousiaste, Chaleureux, Persuasif.

Tu n’as pas peur d’être au centre de l’attention, tu es meilleur quand tu es entouré, tu es un bon communiquant, tu es positif et motivant.

Stabilité : Loyal, Prévoyant, Patient.

Tu es amical et généreux, tu as un tempérament calme, tu comprends et tu écoutes, tu es fédérateur dans un groupe.

Conformité : Exigeant, Précis, Soigneux.

Tu es prudent dans tes décisions, tu analyses de manière systématique, tu as soif de connaissances et  tu as le soucis du détail.  

Les personnes les plus efficaces sont celles qui ont conscience de leurs forces, de leurs faiblesses et de celles de leurs collaborateurs. Ces personnes sont capables de s’adapter à différentes situations, d’éviter les conflits et de gagner en productivité.

Chez Google, chaque nouvel employé passe ce test afin de découvrir son profil et utilise cette méthode pour savoir de quelle manière s’adresser à ses collaborateurs.

Il est donc très important que tu prennes conscience de ton rôle et de celui de tes partenaires. Lors de tes travaux de groupes, tu as peut-être connu des conflits internes, des problèmes de communication. Suivant les situations, nous ne réagissons pas tous de la même façon, mais il n’y a rien de grave à cela, il suffit de le comprendre, de l’anticiper, afin de faire en sorte de tous avancer dans la même direction.

 

III – Penser comme un enfant

Aujourd’hui, nous regardons les choses pour ce qu’elles sont. Lorsque l’on observe un objet, on ne se pose pas de questions, on connaît déjà son utilité, ses caractéristiques.

Lorsque je me lève le matin, je sors le lait du frigo, je remplis mon bol et je le mets au micro-onde. Scène tout à fait classique d’un matin étudiant. Mais imagine que tu n’aies jamais vu de Micro-onde et que tu n’aies aucune idée de son utilité ? Quelles idées te passeraient par la tête en l’observant ?

Notre cerveau est conditionné pour exécuter des actions rapidement et efficacement. Cela est souvent très utile, surtout lorsque l’on doit mener des projets dans un temps imparti. Mais ce phénomène d’action/réaction sans réflexion gèle notre créativité.

Lors de la conférence, Jay Shetty prend l’exemple du téléphone portable. Si personne n’avait regardé le téléphone portable d’une autre manière, en imaginant ce qu’il pourrait être, en réfléchissant à ce qu’il pourrait apporter, il n’aurait peut être jamais évolué. Nous nous enverrions encore des sms entre deux parties de snake.  

Dans ce monde où tout va très vite, il est parfois important de ralentir et d’avoir un regard différent, sous un nouvel angle. Si le contexte te le permet, prends le temps de remettre en cause les éléments basiques qui t’entourent, fais passer la réflexion avant l’exécution. Laisse libre cours à ton imagination et libère ta créativité, tu pourrais avoir de bonnes surprises.

Enfin, Jay Shetty conclut en nous partageant les 4 compétences qui seront pour lui les plus importantes en 2020 :

  • résoudre des problèmes complexes
  • savoir collaborer
  • être créatif
  • être capable de gérer l’humain

Nous t’invitons à regarder la vidéo complète de sa conférence à laquelle j’ai assisté au siège de Google à Dublin : 

Et n’hésite pas à aller faire un tour sur sa chaîne youtube qui regorge de vidéos inspirantes.

Pierre & Dennis