Reçois nos articles dans ta boîte mail.

Abonne toi aujourd'hui et reçois notre dose d'inspiration chaque semaine.

Nous ne spammons jamais 😉 Powered by ConvertKit

Tu te sens l’âme d’un aventurier? Tu as envie de créer LA mine d’or de demain ? Des idées fusent constamment dans ta tête et tu penses avoir l’idée du siècle ? Avant d’entreprendre et de te lancer dans le grand bain, il est important de savoir ce qui t’attend.

Créer sa startup demande beaucoup de temps et d’énergie. Tu vas me dire que lorsque l’on développe ce que l’on aime, ce n’est pas du travail, certes. Mais tu vas passer d’une journée de 7h à des journées à rallonge, des week-ends de travail et très peu de congés. Travailler pour soi est un choix qui implique des sacrifices au niveau personnel, sache-le.

Au niveau financier, finies les frasques, tes dépenses doivent être finement calculées car elles peuvent être une source en moins d’investissement dans le développement de ton entreprise. Au stade de création, chaque centime compte, entre les frais administratifs et le budget en communication, ce ne sont pas les besoins financiers qui manquent.

Enfin, devenir entrepreneur, c’est avant tout une leçon d’humilité. Dans les débuts, tu vas devoir effectuer des tâches que tu n’aimes pas ou qui t’intéressent peu. Tu devras donc mettre ton ego de côté sinon tu n’y arriveras pas. C’est en franchissant les obstacles un à un que tu comprendras ce que demande la réussite.

Voici 2 chiffres qui parlent d’eux-mêmes :

  • 90% des startups échouent
  • Une entreprise sur 2 n’atteint pas son 5ème anniversaire

Peut-être que ces premières lignes viennent de te faire quelque peu déchanter, mais c’est pour ton bien !

avant d'entreprendre

Si tu es encore là c’est que mon constat ne t’a pas fait fuir, tu es déterminé, bonne nouvelle. Si les risques ne te font pas plus peur que cela, alors voici 5 conseils pour bien débuter :

Tente, Échoue et Apprends :

Afin d’optimiser tes chances de réussite, tu dois adapter un état d’esprit positif, basé sur la soif de découverte où l’échec n’est qu’apprentissage. Notre conseil : échoue le plus rapidement possible pour apprendre de tes erreurs et avancer dans la bonne direction ! Si tu n’échoues pas, c’est que tu ne tentes pas et donc que tu manques de proactivité.

Steven Spielberg a été refusé 3 fois à l’université de Californie de cinéma. Elvis Presley s’est fait renvoyé à sa première représentation car il n’avait aucun avenir dans la musique. Abraham Lincoln est devenu président des Etats-Unis après avoir perdu 8 élections. JK Rowling a reçu 12 refus d’éditeurs avant de pouvoir publier Harry Potter.  Si tu n’as jamais échoué, c’est que tu n’as jamais essayé quelque chose de nouveau. 

Sois curieux :

La curiosité est la force de l’entrepreneur. Tu es le moteur de ta réussite, ne cesse jamais de te former, ne rate pas l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, d’échanger sur ton projet. Sois ouvert d’esprit, balaye tes préjugés et pars à la découverte du nouveau monde qui s’offre à toi.

A Toulouse, nous allions souvent assister à des Meetups à At Home ou encore à Etincelle Coworking. Lorsque nous sortions de ces meeting, nous avions la sensation d’avoir gagné des mois de travail.

Apprends à convaincre :

Tu peux avoir le produit le plus révolutionnaire de l’histoire, si tu ne sais pas le vendre, l’aventure s’arrête ici. Savoir vendre son produit, ce n’est pas seulement acquérir un nouveau client, c’est arriver à convaincre ses amis, sa famille, un collègue, un futur collaborateur, ou encore un jury lors d’un pitch. L’objectif est d’arriver à transmettre l’intérêt de son produit et de susciter le désir d’achat.

Nous te  conseillons de t’entraîner avec ton entourage, si tu n’arrives pas à convaincre une personne qui prend du temps pour t’écouter, alors il va falloir retravailler ton pitch. 

Écoute les autres :

Lorsque tu as bien défini ton idée, ne la garde pas pour toi. Il n’y a rien de plus contre productif que de travailler seul dans son coin sans jamais échanger. Partage ton idée avec tes proches, tes amis, tes rencontres. Malgré ce que tu pourrais penser, personne ne va te voler ton idée. L’objectif est d’obtenir le plus de retours possible, qu’ils soient positifs ou négatifs, le plus important c’est qu’ils soient constructifs. Écoute les remarques, note-les, et prends du recul par rapport à ton idée de départ. Ne reste pas campé sur tes positions, ne t’inquiète pas, ton idée va évoluer et c’est totalement normal.

Au début, lorsque nous expliquions notre concept à une nouvelle personne, nous pouvions avoir tendance à ne pas toujours prendre en compte ses remarques car nous pensions que notre concept était très bien. Mais c’est une erreur, dans chaque remarque se cache une vérité et une possible opportunité. 

Sois persévérant :

Être entrepreneur, c’est faire face à des hauts, des bas, avoir la détermination de passer obstacle après obstacle et relever des défis. Tu vas vite comprendre que tout prend 2 fois plus de temps que prévu, ne te décourage pas, tu auras des mauvais jours, mais cela fait partie du jeu. Ta réussite est basée en partie sur ta capacité à te relever après une chute et aller de l’avant.

Lors du développement de notre projet, nous avons connu de nombreux retards sur la création du site internet et cela pouvait parfois être décourageant. Mais nous n’avons jamais baissé les bras et nous avons toujours fait en sorte de trouver des solutions.

Malgré nos avertissements au début de l’article, si tu as une idée, fonce ! L’expérience de la création d’entreprise est incroyablement enrichissante, elle apportera de nouvelles opportunités et te fera grandir !

Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle  – Coelho