Reçois nos articles dans ta boîte mail.

Abonne toi aujourd'hui et reçois notre dose d'inspiration chaque semaine.

Nous ne spammons jamais 😉 Powered by ConvertKit

On ne naît pas entrepreneur on le devient. Comment appuie-t-on un bon matin sur le bouton “start” ? Pourquoi, après des années de sécurité, se lance-t-on dans le ravin avec une conviction inébranlable ? Voici comment j’ai trouvé le courage au fond de moi et dans le regard des autres.

Les faibles vivent avec la tête, les Courageux avec le coeur.

C’est du mot « cor », qui signifie « coeur » en latin, que nous vient le mot « courage », vous avez définitivement besoin des deux pour développer votre entreprise. Mais ne comptez pas que sur votre tête pour entreprendre, elle vous entraînera dans le doute et le calcul. Ecoutez votre instinct, formulez vos frustrations actuelles, listez vos rêves futurs, cherchez l’idée qui va faire tilt dans le coeur des autres.

Le Courage d’être soi en préliminaire

Attention jeune entrepreneur, « le blurring » vous guette, cette belle propension à mélanger vie privée et professionnelle. Vous devez donc être très clair sur votre vie personnelle. Etes-vous heureux en solo ou en couple ? Aimez-vous vraiment vos week-ends ? Passez-vous votre temps à ne pas savoir dire non ? Vos fantasmes non réalisés commencent à vous encombrer sérieusement ? Si vous ne réglez rien avant, l’entreprise accélèrera des prises de décisions qu’il aurait fallu prendre avant. On est plus fort quand on sait qui on est.

trouver le courage entreprendre

Le plus grand des Courages : être un individu

C’est votre choix d’être workaholic, de ne pas vouloir d’enfant, de ne pas vous marier ou de ne pas vous enfermez dans une vie qui n’est pas la vôtre. Prenez position sans avoir à donner aucune justification à qui que ce soit. Ne réalisez pas le rêve des autres !

Ecoutez votre sens intérieur, faites-vous confiance. Listez vos moments de bonheur passé, qu’ont-ils en commun ? Soyez lucide et franc avec vous-même. Il n’y a pas de temps à perdre à s’oublier. J’ai créé ma boite en confrontant mes bonheurs, mes frustrations et celles de mes clients… le concept est né de lui-même. Dites le plus souvent possible « je » c’est le moment d’exister vraiment.

trouver le courage entreprendre

Le Courage de maîtriser ses peurs

Nous avons une éducation française qui n’aide pas à notre autonomie. Il faut par petits pas apprendre à risquer le connu pour l’inconnu. Il faut comprendre et gérer ses peurs. Votre chance, c’est votre passion, c’est elle qui va vous faire décoller au-delà de vos peurs.

Apprenez à maîtriser votre stress et votre respiration, courez, marchez, essayez le yoga, le pilate ou la méditation. N’ayez plus peur d’être seul. Aimez-vous !

trouver le courage entreprendre

Le Courage d’avoir l’audace d’entreprendre

Il est temps de prendre position, de défendre son idéal. Formulez vos idées, testez, commettez autant d’erreurs que possible. N’oubliez pas que « la vie ne fleurit jamais dans la sécurité ».

Entreprenez au bon moment, gardez le moyen terme en ligne de mire. N’écoutez pas tout le monde. Une entreprise se guide sur la durée. « Il faut accepter que rien ne sera certain ».

Cassez le rythme, créez un mouvement permanent, travaillez sur des sessions courtes, marchez-respirez, rencontrez un maximum de gens, ouvrez vos possibles. Suivez peu de règles en dehors de celles de gestion !

Débrouillez-vous pour ne pas pouvoir revenir en arrière ! J’avais tellement parlé de mon projet autour de moi qu’il m’était impossible d’abandonner mon audace ! Honte assurée. Donnez vous des deadlines, vous êtes votre propre premier client ! Partagez tout cela dans les lieux de coworking, ils pullulent dans la ville désormais, on ne peut pas bien avancer, seul.

trouver le courage entreprendre

 

Le Courage de dire NON

Entreprendre c’est faire des choix, sentir ce qui est bon ou pas. On ne vous aimera pas moins si vous dites non, au contraire. Dites non en argumentant finement mais fermement. Votre temps n’appartient pas aux autres. Détachez-vous de l’affect, même avec vos amis. Votre choix n’est pas personnel, c’est le bon choix pour l’organisation.

L’audace c’est bien joli mais il faut en assumer ensuite les conséquences. Vous devez être visiblement responsable.

Le Courage de tout remettre en question tout le temps

Et pour conclure, votre entreprise tourne bien ? Il faut ensuite avoir le courage de vous déconnecter de la routine, d’inventer votre futur. Frottez- vous aux jeunes générations, fréquentez les events comme le SXSW ou le Slush. Vos belles idées vont mal vieillir c’est sûr. Sortez du jeu pour mieux vous réinventer.

trouver le courage entreprendre

La vie ne peut être vécue que dangereusement. Il n’y a pas d’autre façon de vivre.

Quelques livres qui ont été de belles sources : “Ne me dites plus jamais bon courage” et “La joie de vivre dangereusement”.